sommaire résumés de livres

"Parvana une enfance en Afghanistan" par Mirlinda

  

Auteur : Déborah Ellis

Description des personnages principaux:

Parvana Une jeune fille de 12 ans.
Nooria La grande sœur de Parvana.
Maryam la petite sœur de Parvana et de Nooria.
Ali Le petit frère de Parvana, de Nooria et de Maryam.
Alexendre Le voisin de Parvana.
Tamerlan de Sam La sœur d’Alexendre.
Hosseyn Le grand frère de Parvana qui est mort dans un accident.
Madame Weera Une très bonne amie de Fatana.
Fatana La mère de Parvana.
 

Nombre de pages : 185  

Résumé:

Parvana est une fille comme toutes les autres filles afghanes. Elle est obligée de porter la bourka, ce vêtement qui couvre les femmes entièrement. Elle vit dans la crainte des Talibans, des intégristes religieux musulmans, qui ont pris le pouvoir et instauré une dictature.

Un jour, ils viennent chez elle et amènent son père sans donner de raison. Aidée de son frère et de ses deux sœurs, Parvana essaie de consoler sa mère que cette arrestation a bouleversée. Quelques jours plus tard, elle l’accompagne à la prison. Elles sont battues et renvoyées chez elles. La situation est de plus en plus désespérée et la famille ne sait pas comment elle va survivre. Parvana  voit une ancienne professeure, Madame Weera. Nooria et Madame Weera décident de faire passer Parvana  pour un garçon. Lorsque Parvana sort, elle se  sent mal. Elle  croit  que tout le monde sait que c’est elle. Elle se  ressaisit et  va dans le  marché le plus près. Le lendemain,  Madame Weera ouvre la porte et voit Parvana avec plusieurs exemplaires d’un livre qu’elle voulait publier. Madame Weera demande qui l’avait publié et  Parvana dit « Moi ! » Madame Weera  et Fatana étonnées se sont  dit  qu’elle était riche. Le soir, un homme est  venu leur dire qu’elle pouvait sortir de nouveau et aller à l’école. Mais Parvana se fait emmener  vers son père loin de sa famille. Elle se dit  qu’au bout de ce chemin, elle retrouvera peut-être sa famille.

 J’ai beaucoup aimé cette histoire. Elle m’a appris  que les Afghans n’avaient pas une vie très facile. La fin est très jolie, j’ai beaucoup aimé. J’ai mis 5 jours pour lire ce livre.

Mirlinda/avril 2007